Notre lutte contre le gaspillage

Promouvoir le recyclage et la solidarité auprès des plus jeunes

Pourquoi avons-nous fait le choix de lutter contre le gaspillage et d'encourager les plus jeunes à recycler leurs affaires de sport ?

D'une part, il y a chaque seconde dans le monde l'équivalent d'une benne à ordure de vêtement qui est jetée et plus jamais utilisée. D'autre part, 8.7 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté en France et la plupart d'entres elles n'ont pas l'occasion d'acheter de nouveaux vêtements régulièrement. C'est le cas pour de nombreuses familles en France qui ne peuvent se permettre d'acheter notamment des habits sportifs pour leurs enfants lorsque ceux-ci grandissent.


C'est ce double constat alarmant qui nous a poussé à associer l'accès au sport pour les plus démunis avec la lutte contre le gaspillage. En effet, nous pensons que donner la chance à des enfants défavorisés de s'épanouir dans leur passion du sport doit également s'accompagner d'une sensibilisation dès leur plus jeune âge à la thématique du recyclage. C'est ainsi que nos actions s'inscrivent dans une volonté plus globale de transition écologique et solidaire ainsi que de développement durable.

Paradoxalement, il n’y a pas eu de réglementation sur la gestion des invendus commerciaux pendant longtemps en France, malgré le fait que moins d'un quart des vêtements que nous achetons sont recyclés. Ce n'est que récemment le 30 Janvier 2020, qu'a finalement été voté le projet de loi anti gaspillage, sous l'action de la secrétaire d'Etat auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, Madame Brune Poirson. Cette loi prévoit notamment l'interdiction pour les grandes surfaces ou les plateformes en ligne de détruire leurs invendus non alimentaires, notamment de textile, dès 2022. 

 
 

Cœur de Foot,

Une passe vers l'avenir

Merci de votre visite